google assistant commandes - Ok… Google Assistant, Alexa et Siri risquent une sanction en Europe pour concurrence déloyale

Ok… Google Assistant, Alexa et Siri risquent une sanction en Europe pour concurrence déloyale

Google Assistant, Apple Siri et Amazon Alexa sont dans le collimateur de la Commission européenne qui se dit inquiète des pratiques anticoncurrentielles que ces trois assistants vocaux pourraient favoriser.

google assistant commandes 1200x675 - Ok… Google Assistant, Alexa et Siri risquent une sanction en Europe pour concurrence déloyale

Google Assistant // Source : Frandroid

Une fois n’est pas coutume, la Commission européenne a Google, Apple et Amazon dans son viseur. L’organisation a en effet mené une enquête longue d’un an en interrogeant les acteurs du marché de l’Internet des objets, notamment au sujet des assistants vocaux : Google Assistant, Siri et Alexa.

En termes de pratiques anticoncurrentielles, « il ressort des premiers résultats publiés aujourd’hui que de nombreux acteurs du secteur partagent nos préoccupations », explique Margrethe Vestager, commissaire européenne à la société numérique et spécialiste de cette problématique de concurrence déloyale.

Le rapport de cette enquête préliminaire pointe du doigt plusieurs éléments « susceptibles de poser des problèmes ». Comprenez : susceptibles d’être des infractions à la loi. En d’autres termes, si les doutes de la Commission européenne sont corroborés par une investigation plus approfondie sur Google Assistant, Apple Siri et Amazon Alexa, des sanctions seront très probablement prononcées.

Les craintes des autres concurrents

Parmi les points soulevés, la Commission européenne affirme que « les répondants ont fait part de leurs préoccupations relatives à certaines pratiques d’exclusivité et de vente liée en ce qui concerne les assistants vocaux, ainsi qu’à des pratiques limitant la possibilité d’utiliser différents assistants vocaux sur le même appareil intelligent».

Une autre inquiétude évoquée porte sur le fait que ces fameux assistants vocaux servent d’intermédiaires entre les utilisateurs et les appareils connectés ou services en ligne. « Cette position, associée à leur rôle clé dans la production et la collecte de données, leur permettrait de contrôler les relations avec les utilisateurs ». Les concurrents interrogés dans le cadre de l’enquête ont peur que cela affecte leur visibilité.

Google, Apple et Amazon auraient trop de pouvoir

Par ailleurs, Google, Apple et Amazon profiteraient de cette position pour influencer les marchés. Aussi, « selon les répondants, la prévalence des technologies propriétaires, conduisant parfois à la création de ‘normes de fait’, ainsi que la fragmentation technologique et l’absence de normes communes, suscite des inquiétudes quant au manque d’interopérabilité dans le secteur de l’Internet des objets pour les consommateurs».

Les acteurs tiers craignent que les géants du web disposent d’un pouvoir unilatéral leur permettant de bloquer certaines fonctionnalités sur des services concurrents pour favoriser les leurs au travers de Google Assistant, Siri et Alexa.

La suite en 2022

Voilà donc pour les premières conclusions. Celles-ci seront débattues par le biais d’une consultation publique jusqu’au 1er septembre. Ensuite, la Commission européenne prévoit de publier le rapport final au premier semestre de 2022.

Ce n’est qu’à ce moment-là que nous saurons avec certitude si le trio Google, Apple et Amazon sera sanctionné par une amende.

pixel 5 illustration test 1 scaled - Ok… Google Assistant, Alexa et Siri risquent une sanction en Europe pour concurrence déloyale

Google laisse tomber son système d’enchères controversé mis en place en 2019 et via lequel trois moteurs de recherche concurrents pouvaient être proposés à l’utilisateur lors de l’initialisation d’un smartphone Android pour être choisi comme…
Lire la suite

favicon 32x32 - Ok… Google Assistant, Alexa et Siri risquent une sanction en Europe pour concurrence déloyale

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *