Football : qui est Tutehau Tufariua, buteur avec la réserve de l’AS Cherbourg ce week-end


Arrivé de Tahiti à l'intersaison, Tutehau Tufariua (à d.) semble s'être bien adapté à l'AS Cherbourg.
Arrivé de Tahiti à l’intersaison, Tutehau Tufariua (à d.) semble s’être bien adapté à l’AS Cherbourg. (©La Presse de la Manche)

L’attaquant tahitien Tutehau Tufariua a marqué le but égalisateur pour Cherbourg « B » contre Mondeville (1-1) en Régional 1. Présentation de ce solide renfort arrivé à l’intersaison.

Sa femme a été mutée à Cherbourg

L’AS Cherbourg doit le recrutement de Tutehau Tufariua à la mutation dans le Cotentin de la femme du Tahitien. « Elle travaille dans la Marine et il l’a suivie à Cherbourg. Il cherchait un club de bon niveau dans le coin et nous a contactés. Je l’ai rappelé et ça a tout de suite matché entre nous. Il a totalement adhéré au discours et au projet », résume Matthieu Travers, l’entraîneur de la réserve de l’ASC.

Avec Tahiti, il a joué le Mondial U20

Tutehau Tufariua n’a quoi 21 ans, mais dispose déjà d’une certaine expérience dans le Football. Avant d’arriver à Cherbourg, il évoluait en D1 tahitienne. Et surtout, il a disputé la Coupe du monde U20, en 2019 en Pologne. Si la sélection tahitienne est repartie avec trois lourdes défaites dans les valises (3-0 contre le Sénégal, 5-0 face à la Pologne, 6-0 contre la Colombie), les souvenirs resteront gravés dans la mémoire du néo-Cherbourgeois. « Il faut avoir des qualités pour participer à ce genre de compétition », souligne Matthieu Travers.

Il a marqué pour son premier match

Remplaçant contre Mondeville dimanche, Tutehau Tufariua a réussi son entrée en jeu, puisqu’il a permis à son équipe d’égaliser en toute fin de match. « Je suis content qu’il ait marqué, ça récompense son investissement et son état d’esprit. C’est un super gars, une belle pioche pour le club », s’enthousiasme l’entraîneur cherbourgeois, avant de décrire le profil du Tahitien.

« C’est un attaquant robuste. Il n’est pas très grand (1,77 m), mais il résiste bien au duel. Il peut évoluer sur tout le front de l’attaque. »

Matthieu Travers

Matthieu Travers souhaite cependant laisser du temps à son joueur avant d’envisager une promotion en équipe première. « Il doit d’abord montrer ce qu’il sait faire en R1. Mais s’il y a une opportunité pour lui en N3, pourquoi pas, à l’image d’Alexis Jeanne l’an dernier. »

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre La Presse de la Manche dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *