Incidents de Nice-OM : « Nous ne sommes pas l’OL », tacle l’adjoint aux Sports de Marseille


« Je prends acte de la décision prise par la LFP même si je m’attendais à mieux pour l’OM, a réagi l’élu sur son compte Twitter. Nos joueurs sont blessés, le terrain est envahi, les conditions sécuritaires ne sont pas réunies… et malgré cela on doit rejouer le match. Ah j’oubliais, nous ne sommes pas l’OL ! »

Les sanctions après les incidents de Nice-OM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *