La nouvelle PS5 a été démontée et testée, les conclusions sont sans appel


Il ne faut pas toujours prendre au pied de la lettre ce qu’un influenceur peut dire. C’est la leçon du jour des spécialistes d’Igor’s Lab qui ont démonté et testé la nouvelle PS5.

Source : Kerde Severin sur Unsplash

Source : Kerde Severin sur Unsplash

La PlayStation 5 en est encore au tout début de son cycle de vie sur le marché, mais la console prochaine génération de Sony a déjà droit à une nouvelle version plus légère.

Cette PS5 revisitée se distingue notamment par un numéro de modèle différent. Elle s’appelle sobrement CFI-1100B01 — au lieu de CFI-1000B comme le modèle originel. Elle avait été rapidement testée par le youtubeur Austin Evans, qui expliquait en vidéo que cette nouvelle variante chauffait davantage que l’ancienne.

Le média allemand de spécialistes, Igor’s Lab, s’est prêté à un exercice similaire mais avec des conclusions bien plus précises. D’après eux, la nouvelle PS5 est plus légère, avec un refroidisseur plus petit et plus mince.

Une nouvelle PS5 plus efficace que l’ancienne

Vous pouvez lire le test d’Igor’s Lab. D’après eux, le refroidissement de la mémoire vive serait moins efficace, mais le refroidissement de l’APU (CPU + GPU) a été beaucoup amélioré. Il maintient la température du processeur avec une différence de 10 degrés de moins que le modèle original.

La différence de température au niveau de l’APU serait flagrante

La différence de température au niveau de l’APU serait flagrante // Source : Igor’s Lab

En Ultra HD, la nouvelle PS5 consomme 1 à 4 % de plus d’énergie que l’ancienne… Igor’s Lab pense d’ailleurs que la nouvelle PS5 serait légèrement plus rapide que l’ancienne de ce point de vue. Sony aurait donc la possibilité d’augmenter les performances de cette nouvelle PS5 par rapport à l’ancienne, en augmentant légèrement les fréquences de l’APU.

D’après ces spécialistes, le nouveau refroidisseur offre des performances similaires à l’ancien, malgré sa plus petite taille. Le niveau de bruit augmente de 1 dBa, ce qui reste négligeable. Le média allemand Igor’s Lab tacle donc les conclusions d’Austin Evans, selon eux, les ingénieurs de Sony ont fait un très bon travail avec ce nouveau modèle de PS5.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *