un troisième smartphone explose, la série noire continue


Un troisième OnePlus Nord 2 a soudainement explosé sans la moindre explication. Estimant que OnePlus cherche à se décharger de ses responsabilités, le propriétaire du smartphone a décidé de porter plainte. Il exige des dommages-intérêts et la suspension de la vente du téléphone sur le marché indien.

oneplus nord 2

Début août, un OnePlus Nord 2 a explosé alors que sa propriétaire se baladait à vélo. Quelques semaines plus tard, un second téléphone a explosé dans la main de son utilisateur, provoquant de sérieuses blessures. La série noire continue avec un troisième cas analogue, rapportent nos confrères de MySmartPrice.

D’après le témoignage du propriétaire du smartphone, Gaurav Gulati, le OnePlus Nord 2 a pris feu alors qu’il se trouvait dans sa robe d’avocat. L’homme a d’abord senti quelque chose de très chaud avant de voir de la fumée s’échapper de sa toge. Il a rapidement jeté la robe au loin. Quelques secondes plus tard, le terminal explosait au beau milieu de la salle d’audience. Il précise que le smartphone était rechargé à 90% et n’avait pas été utilisé au moment de l’incident.

Une plainte souhaite interdire la vente du OnePlus Nord 2 en Inde

Gaurav Gulati a conté sa mésaventure sur Twitter, photos à l’appui. On se rend compte que le téléphone est complètement calciné. Sans surprise, OnePlus est rapidement entré en contact avec lui. “Ils étaient assez insensibles aux blessures et aux traumatismes que j’ai subis… Quelle est la valeur de la vie d’une personne ? “ regrette l’avocat. La marque chinoise a demandé à pouvoir récupérer l’appareil pour enquête.

L’homme de loi a refusé, assurant vouloir passer par la voie légale pour régler l’affaire. “Nous avons déjà décidé de déposer des demandes de dommages-intérêts contre l’entreprise devant le tribunal. S’ils sont prêts à compenser, ils peuvent conclure un accord dans le domaine public ou nous poursuivrons conformément à la loi et leur demanderons d’interrompre la vente de l’appareil OnePlus Nord 2 5G avec effet immédiat”, explique Gaurav Gulati, estimant que OnePlus cherche à fuir ses responsabilités.

Lire aussi : une mise à jour augmente l’autonomie en jeu vidéo du OnePlus Nord 2

De son côté, OnePlus regrette de ne pas pouvoir procéder à une inspection du OnePlus Nord 2 détruit afin de vérifier les assertions de Gulati. “Nous prenons chaque réclamation comme celle-ci très au sérieux par souci pour la sécurité des utilisateurs. Cependant, malgré de multiples tentatives d’analyse de l’appareil, y compris une visite des lieux plus tôt aujourd’hui pour l’examiner en présence de l’individu, il nous a jusqu’à présent refusé la possibilité d’effectuer un diagnostic approprié. Dans de telles circonstances, il nous est impossible de vérifier la légitimité de cette réclamation ou de répondre aux demandes d’indemnisation de cette personne”, conclut la marque.

Source : MySmartPrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *