FOOTBALL (Régionale 2) : Le Breuil rejoint Montchanin sur le fil à l’issue d’un match haché (1-1)


Il ne fallait pas être en retard car Hokkes ouvrait la marque de belle manière dès la 4ème minute. L’attaquant prend de vitesse le dernier défenseur et exécute Yohan Lamalle d’une frappe croisée dans le petit filet (4). Il fallait encore être moins en retard puisque deux minutes avant, le même Hokkes se faisait balancer dans la surface. M. Nening n’hésite pas une seconde et désigne le point de penalty (2). Mais la frappe du même joueur est hors cadre ! Le Breuil réagit timidement et la reprise de volée de Valentin Martin sur corner est arrêtée sans problème par Nicolas Garcia (9). Le scénario ne va alors faire aucun doute. Les Brogéliens mettent la main sur la rencontre avec  un Cédric Sandelion impérial au milieu du terrain pendant que les Montchaninois se contentent de défendre leur maigre avantage et de procéder par de rares contre attaques. Il en sera ainsi jusqu’à la pause.

Le début de seconde période voyait à nouveau Hokkes se mettre en évidence. Sur une ouverture de Luc Reviron, Hokkes, dos au but, élimine son adversaire direct et envoie une frappe pleine lucarne. Yohan Lamalle se détend et  détourne du bout des doigts la balle sur l’équerre (60). Il n’y aura ensuite plus qu’une équipe sur le terrain et les joueurs de Vincent Rameau vont multiplier les occasions. Tir de Pierre Diebra dans le petit filet (61), Maxime Bernard seul à trois mètres dévisse sa frappe (66) et la reprise acrobatique de Quentin De Oliveira est détournée par Nicolas Garcia (68). Un nouveau tir de Cédric Sandelion rase le montant (75), une frappe de Pierre Diebra pleine lucarne est sortie par Nicolas Garcia (80). Tout ça juste avant l’égalisation d’une pichenette par le capitaine Cédric Sandelion. Il était temps !
M. Nening sifflait alors la fin de la partie, au terme d’un derby un peu trop passionné avec de trop nombreuses interruptions de jeu. Les spectateurs des deux camps attendaient sûrement mieux, mais un derby reste un derby !

A Montchanin, stade Lucien Parriat : JS Montchanin Odra 1  ESA Le Breuil 1 (1 – 0 )

Arbitres : M. Nening assisté de MM. Goursolle et Hamouche
ESA Le Breuil : Lamalle, Bernard, Martin, Sergi, Trabet, De Sousa, Sandelion (cap.), Kessiri, Diebra, Carvalho, Bouroga, De Oliveira, De Simone, Marciniak   entraîneur : Vincent Rameau
JS Montchanin Odra : Garcia, Kessiri, Erdem, Iyitutuncu A., Chhim, Renaud (cap.), Racoussot, Leite, Reviron, Hamidat, Iyitutuncu H., Cassier, Ciorga, Khedhir coach : Mohammed Benabdallah

Vincent Rameau, entraîneur Le Breuil

« Soulagé ! On marque à la fin. Nous avons eu la maîtrise du jeu mais nous nous mettons en difficulté dès le début. On aurait pu être mené de deux buts. C’était un match haché, nous sommes restés lucides et nous avons attendu notre heure. »

Mohammed Benabdallah, entraîneur Montchanin

« Nous avons 10 bonnes premières minutes d’entrée, puis plus rien. Nous ne méritons pas mieux. Honnêtement, Le Breuil aurait mérité de l’emporter même si nous avons eu l’occasion de doubler le score. Nous ne devons pas tomber dans nos défauts. »

Joël Servy
















Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *