Black out d’internet : une tempête solaire pourrait provoquer le chaos pendant plusieurs semaines


Des chercheurs américains viennent de publier une étude dans laquelle ils mesurent l’impact des tempêtes solaires. Et ces dernières pourraient provoquer une coupure totale d’Internet.

Panique pour ceux qui ont du mal à vivre ne serait-ce que cinq minutes sans internet. Selon des chercheurs américains, nous risquons pourtant bel et bien devoir apprendre à faire sans. Comme le précisent nos confrères de Futura Sciences, sur notre Terre, il souffle en permanence un vent solaire constitué de particules chargées.

La plupart du temps, celles-ci sont heureusement bloquées par le champ magnétique qui entoure notre planète. Mais parfois, le vent solaire devient tempête et parvient à se glisser jusqu’à nos réseaux de communication.

Des conséquences pires qu’attendues

Des chercheurs de l’université de Californie à Irvine (États-Unis) avancent qu’une météo spatiale défavorable pourrait provoquer un black-out du réseau internet. Une panne qui pourrait durer plusieurs semaines. Voire plusieurs mois.

Heureusement, la probabilité que l’une d’entre elles intervienne se situe entre 1,6 et 12 % par décennie. Une tempête de ce type a eu lieu : l’événement de Carrington, en 1859. Là, les fils télégraphiques avaient pris feu.

Il est probablement vrai qu’une grosse tempête solaire pourrait entraîner des interruptions d’Internet, mais cela pourrait être le moindre des problèmes. Cela pourrait également causer des pannes de courant majeures et des dommages qui pourraient prendre des mois à réparer. J’en ai parlé ici :https://t.co/0lyPU6nAfg

– Sabine Hossenfelder (@skdh) 7 septembre 2021

L’infrastructure mondiale pas préparée

En effet, la dépendance de notre société, à la technologie et notamment à l’internet, n’a cessé d’augmenter. Les gestionnaires du réseau électrique intègrent le risque lié aux tempêtes solaires. Mais peu d’études ont été faites concernant les impacts potentiels que pourrait avoir un tel événement sur le réseau internet mondial. Leur verdict : l’infrastructure n’est pas préparée.

Il est même possible que des continents se retrouvent coupés les uns des autres. Si plusieurs répéteurs tombent en panne au même moment, cela peut se produire. Seule solution alors, intervenir au niveau sous-marin.

Les conséquences économiques pourraient être terribles. Une journée d’interruption d’Internet aux États-Unis coûterait plus de 7 milliards de dollars, selon Francelive.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *