compteur linky - la facture d'électricité des utilisateurs va grimper en 2022

la facture d’électricité des utilisateurs va grimper en 2022

Les propriétaires d’un compteur Linky vont le rembourser progressivement dès l’année prochaine. Les 32 millions de foyers français équipés du compteur intelligent devront en effet s’acquitter de la somme de 130 euros dans les années à venir. Dès 2022, les utilisateurs verront donc leur facture d’électricité annuelle augmenter d’une dizaine d’euros. Explications.

compteur linky - la facture d'électricité des utilisateurs va grimper en 2022

Les Français propriétaires d’un compteur Linky devront progressivement le rembourser dès l’année prochaine, rapportent nos confrères du Parisien. Chaque foyer devra débourser 130 euros, soit le prix du compteur connecté à l’unité, fabrication et pose incluses. Etant donné que 90% des foyers de France sont équipés d’un boîtier Linky, la somme totale à rembourser grimpe à 5,7 milliards d’euros, selon les calculs de la Cour des comptes.

Enedis, la filiale d’EDF en charge du réseau électrique en France, s’est appuyée sur un mécanisme de différé tarifaire. Ce procédé a laissé la firme décaler le remboursement de son prêt auprès de la Banque européenne d’investissement (BEI) de quelques années.

Les propriétaires d’un compteur Linky vont payer jusqu’à 15 euros dès l’année prochaine

Afin de rembourser la somme de 2 milliards d’euros en 2030, Enedis va reporter l’essentiel du coût des compteurs Linky sur les consommateurs. “Le (NDLR : le consommateur) peut déjà se préparer à sortir jusqu’à quinze euros supplémentaires sur sa facture annuelle pour les sept ou huit prochaines années” explique une source proche du dossier au média, soulignant que “c’est bien le consommateur et personne d’autre qui paiera”. Un comble alors qu’il n’est pas possible de refuser la pose d’un compteur Linky.

L’opération permet à Enedis de dégager une confortable plus-value. Toujours d’après Le Parisien, le taux d’intérêt appliqué au remboursement est de 4,6%, contre seulement 0,77 % lors de l’emprunt. La manoeuvre génère une marge de 2,8%, soit un demi-milliard d’euros d’intérêts supplémentaires, qui se retrouveront automatiquement dans les poches d’Enedis.

De plus, la filiale d’EDF estime que la généralisation du compteur Linky devrait lui permettre d’économiser “un milliard d’euros de charges d’exploitation sur les quatre prochaines années”. Finalement, Enedis apparait comme le grand gagnant de l’affaire, au détriment du consommateur, dont la facture d’électricité sera plus élevée pendant plusieurs années.

Sur le même sujet : EDF respecte désormais la loi et protège vos données personnelles avec Linky

De nombreux organismes sont montés au créneau pour fustiger la manière dont Enedis reporte le coût du compteur Linky sur les Français. Jean-Luc Dupont, vice-président et porte-parole de la FNCCR (Fédération nationale des collectivités concédantes et régies) estime notamment que le “consommateur n’a pas vocation” à financer le compteur étant donné qu’il profitera “uniquement au distributeur”.

Source : Le Parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *